"Homme Femme" par Une Petite Compagnie Théâtre

De 10 à 99 ans

De Saverio La Ruina

Traduction et adaptation en français : Federica Martucci, Amandine Mélan

Mise en Scène : Federica Martucci

Avec : Emmanuel Guillaume

Création lumières : Christophe Denayer

Scénographie : Cécile Balate

Sur la tombe de sa maman, dans le cimetière d'un village de Calabre, Giuseppe di Peppino, se raconte et confesse enfin à celle qui a partagé sa vie ce qui jusque là avait été indicible : son homosexualité, en Calabre, en Italie, des années 70 à nos jours.

Dans un flux de paroles ininterrompu, Peppino ravive les souvenirs - les plus heureux comme les plus tristes : les premières aventures sexuelles, le grand amour, les amitiés qu'on oublie pas, mais aussi la honte, les insultes, le désir de "rentrer dans la normalité", de pouvoir vivre sa vie sentimentale et sexuelle au grand jour et non dans le secret.  Un secret de Polichinelle, d'ailleurs.   Mais, il n'est pas toujours facile de dire les choses telles qu'elles sont.  D'où parfois, le recours aux subterfuges, aux attentions détournées, comme le "stai attendu..." que lui répétait sa mère quand elle le voyait sortir le soir - "fais attention" : deux mots qui résument à eux seuls l'aveu d'une vérité connue, la peur pour l'autre, l'amour inconditionnel d'une mère pour son enfant. D'où aussi l'attente à dire. Mais parfois, on attend trop. Et c'est trop tard. Ou pas ?